Le Newton 254/900 de chez ASA, un rêve de gamin qui se réalise

Ouverture : 254 mm / 10"

Longueur focale : 1000 mm

F/D : 4

Miroir primaire : TS Pyrex

Miroir secondaire : 80 mm de diamètre (axe mineur)

Tube: fibre de carbone - dimaètre de 300 mm - épaisseur de 5 mm

 

 

 

C'est un dispositif optique composé de 2 miroirs. C’est donc un dispositif à objectif « réflecteur » (qui réfléchit la lumière) a contrario de la lunette astronomique qui est un dispositif à objectif « réfracteur » (la lumière traverse les parties optiques, elle est « réfractée »). Il a été inventé par Isaac Newton.

Ce télescope est composé d’un miroir primaire ou objectif, de forme théoriquement paraboloïdale (sphérique en pratique) et d’un miroir plus petit appelé « secondaire » qui est plan. Le premier miroir permet de collecter la lumière provenant de la région du ciel pointée, le second permet de dévier la lumière hors de l’axe optique de manière perpendiculaire.

Le premier miroir est caractérisé par :

Portrait d’Isaac Newton âgé de 46 ans par Godfrey Kneller(1689)

  • Son diamètre (ou ouverture). La quantité de lumière collectée ainsi que le pouvoir séparateur (angulaire) de l'instrument dépendent de ce dernier. La quantité de lumière est proportionnelle au carré du diamètre.

  • La distance entre le centre du miroir et le point focal image (endroit où se forme l’image d'un objet situé à l’infini) appelée la distance focale. C'est elle qui détermine la grandeur, dans le plan focal, de l'image primaire de l'objet observé.

 

 

Réplique du télescope de 6 pouces qu'Isaac Newton présenta à la Royal Society en 1672

Ainsi on peut déterminer le rapport F/D (focale sur diamètre) qui donne une indication sur les performances photographiques de l’appareil mais aussi de la facilité de mise au point. Un rapport F/D de 10 est pour une utilisation plutôt planétaire (objets bien brillants mais petits) alors qu'un rapport F/D de 3-4 est dédié au ciel profond (objets étendus et de faible magnitude).

Mon Newton est donc un 200/800 (200mm d'ouverture pour 800mm de focal) ce qui lui confère un rapport F/D (Focal - Diamètre) de 4.

 

Téléscope Newton 10''  de chez ASA

Une télescope NEWTON c'est quoi ??

Caractéristiques technique :

Avantages

 

La réfraction due à l’instrument est nulle. Pas d’aberration chromatique contrairement à une lentille simple. Pour obtenir les mêmes résultats avec un instrument réfracteur, il faut utiliser des verres très spéciaux et souvent chers (doublets achromatiques, triplet fluorite).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Inconvénients

 

Un Newton présente une aberration que l’on appelle la « coma » (coma : chevelure, les étoiles en bord de champ ne sont plus des points) ou encore l'aigrette. Ceci limite la qualité sur les bords du champ des télescopes très ouverts.

Le secondaire, ainsi que l'araignée qui le supporte, obstruent le champ visé, ce qui crée des figures de diffraction gênantes et fait perdre un peu de la lumière par comparaison avec une lunette de la même ouverture (ce qui provoque une diminution de contraste). Ceci peut être caractérisé par l’obstruction, le quotient du diamètre du miroir secondaire par le diamètre du miroir primaire, généralement exprimée en pourcentage. En pratique on ne dépassera pas 20 % pour du visuel et 30 % pour la photographie. En deçà de 20 %, la baisse de contraste est négligeable. On dit souvent qu'un miroir de 200 mm avec 20 % d'obstruction est égal à une lunette apochromatique de 160 mm, un 300 mm avec 30 % à une lunette apo de 210 mm, etc.

Trajet des rayons lumineux dans le télescope de Newton et principe

Toutes images, écrit, graphisme diffusées sur le site astrophotographie-lorraine.com appartiennent à son auteur.  Toute utilisation commerciale ou dans un site personnel, est strictement interdite sans l’accord préalable de l’auteur ©