Le trio du Lion

La constellation du Lion, l'une des treize qui constituent le zodiaque, fait partie des constellations hivernales riches en objets astronomiques divers. 

Elles sont trois : M 66M 65 et NGC 3628. M 66 (Galaxie en bas à gauche de l'image) est la plus imposante et la plus brillante avec une magnitude de 8,9. Découverte en 1780 par Charles Messier, elle a eu droit à un portrait particulièrement détaillé réalisé par le télescope spatial Hubble en 2010 pour son vingtième anniversaire. Déformée par l'action gravitationnelle de ses deux voisines, M 66 est une pépinière de supernovae dont le noyau central est décentré par rapport à ses bras spiraux. Des trois, M 65 est la galaxie qui semble le moins avoir souffert. Cette spirale dont les bras spiraux s'enroulent parfaitement autour d'un bulbe central bien formé a une magnitude de 9,3 et mesure 8 minutes d'arc dans sa plus grande longueur apparente. NGC 3628 ne fut découverte qu'en 1784 par William Herschel car c'est la moins brillante du trio du Lion. Fortement perturbée par ses voisines, elle ressemble à un os et possède une traînée gravitationnelle constituée de gaz et d'étoiles comme on en observe dans l'amas de la Vierge, une région céleste où les interactions gravitationnelles sont nombreuses.

Source : https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/astronomie-astrophotographie-trio-galaxies-lion-30593/

Toutes images, écrit, graphisme diffusées sur le site astrophotographie-lorraine.com appartiennent à son auteur.  Toute utilisation commerciale ou dans un site personnel, est strictement interdite sans l’accord préalable de l’auteur ©